Mon projet

COMMENT TOUT A COMMENCÉ…

L’idée d’écrire sur ma famille a commencé un dimanche après midi. Nous étions alors tous réunis pour un de ces repas dominicaux qui s’éternisent en longueur. Nous parlions de tout et de rien. Puis de fil en aiguille, nous en sommes venus à aborder des événements du temps passé. Et mon père, habituellement peu loquace s’est laissé emporter par le verbe, partageant avec nous des anecdotes de son enfance.

Il faut dire que mon père est né à la fin des années trente en Côte d’Ivoire. C’était encore l’époque coloniale et son parcours, emplis de revers et d’anecdotes, nous a fait découvrir des événements dont les livres d’Histoire ne parlent pas.

Il en est d’ailleurs ainsi de la plupart des récits de famille !

 

Avant tout une quête personnelle…

Là où l’exercice s’est avéré passionnant c’est que tous, enfants et petits-enfants avons été élevés “à l’occidental”, ma mère étant originaire de France. Je suis donc métisse issue de cette double culture franco-ivoirienne. Bien que j’ai longtemps vécu à Abidjan, la capitale, et qu’il m’arrivait d’accompagner mon père lorsqu’il allait au village, je connais peu les traditions liées à mes racines.

Ces fameuses racines dont la source est au centre de la Côte d’Ivoire, cette zone que l’on appelle le V Baoulé, dans un village à proximité d’un fleuve, le N’Zi. Mais j’y reviendrai.

J’ai ainsi découvert avec plein de curiosités les facettes passionnantes de cette partie de mes origines dont j’ignorais presque tout. Et c’est ainsi que m’est venue l’idée d’écrire le récit de sa vie, à partir de ses souvenirs parfois tronqués par le temps et agrémentés d’événements historiques avérés.

 

Mais ce n’est pas qu’une histoire !

Au delà des recherches généalogiques formelles qui ne sont pas ma tasse de thé, je l’avoue, et parce que l’écriture est un exercice que j’adore, j’ai commencé mes enquêtes.

Très vite s’est dessinée la trame d’un livre futur, celui du récit de vie de mon père. Mais plus j’enquêtais, plus la période de mon grand-père et celle de mon arrière grand-père se sont avérées cruciales. L’évolution même de mon village à travers le temps était tout aussi passionnante. Finalement c’est toute la petite histoire sur cent ans de vie qui m’est apparue intéressante à raconter et partager.

Je me suis alors dit que je devrais approcher cette aventure comme un véritable projet, que je souhaite utile aux membres de ma propre famille. Et pourquoi pas une source d’information intéressante pour tous ceux qui prendront la peine de me lire.

Face au vocabulaire parfois complexe, aux mots en langue vernaculaire, aux lieux et personnages parfois inconnus, j’ai donc souhaité créer une base de données des informations drainées çà et là et liées à ma propre famille.

Bien évidemment, l’intérêt au fond c’est tout de même de les raconter ces histoires ! Je parlerai donc sur ce site des courts récits que cela m’a inspirés. Ce sont des histoires, les leurs, vraies ou supputées, dans lesquelles s’invitent des fragments de la Grande Histoire.

A bientôt de partager avec vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.